L’utilisation de nouveaux modèles, méthodes et techniques prend une place toujours plus grande dans le quotidien du médecin, et joue un rôle moteur dans le développement de la médecine. En même temps, ces «innovations» génèrent à tous les niveaux des questionnements nouveaux et des défis supplémentaires. Le congrès de printemps de la SSMIG, consacré cette année à ce thème, offrira une tribune passionnante pour la découverte, la discussion et l’approche critique. Fort d’un programme riche et varié, ce congrès de la SSMIG constituera également une offre intéressante et attractive pour la formation continue en Médecine Interne Générale (MIG).
» Suivante

Au début de cette année, Thomas Brack, médecin-chef à l’Hôpital cantonal de ­Glaris, a commencé son mandat de président de l’Association des médecins-chefs et -cadres internistes hospitaliers suisses (AMCIS). Dans cet interview, il nous ­explique pourquoi il est nécessaire de représenter les intérêts dans cette spécialité et revient sur le rôle important des membres de l’AMCIS dans les hôpitaux et en médecine interne générale (MIG).
» Suivante

Sous le patronage de la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG), un prix est mis au concours par Viollier. Ce prix est doté de CHF 10’000.– et sera décerné lors du Congrès de printemps 2019 de la SSMIG. La publication originale devra porter sur des travaux de recherche expérimentale ou clinique présentant une importance significative pour la médecine de laboratoire (Assisted Reproductive Technologies (ART), cardiologie, pathologie, diagnostic clinique de laboratoire ou dispositifs médicaux). Veuillez respecter la date limite d’envoi du 22.02.2018.
» Suivante

Prix SSMIG 2019: Contribution pour le meilleur travail scientifique original

Ce prix de la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) 2018, d’un montant de 10 000.00 francs peut être attribué à un, deux, ou au maximum trois travaux scientifiques originaux. Le travail doit être adressé jusqu’au 31 mars 2019 au bureau administratif de la SSMIG sous forme électronique avec mention «Prix SSMIG 2019». Pour plus d'informations sur la soumission des travaux cliquez ici.
» Suivante

Le 4e congrès de printemps de la SSMIG, qui aura lieu du 5 au 7 juin 2019 au Congress Center de Bâle, sera entièrement placé sous le signe de l’innovation en médecine, avec ses opportunités et ses risques. Le comité scientifique, dirigé par la Docteure Esther Bächli, PD, et le Professeur Thomas Fehr, aimerait traiter ces aspects, ainsi que d’autres questions en rapport avec la discipline MIG lors du futur congrès de printemps. Les abstracts peuvent être soumis dès maintenant et jusqu’au 31 janvier 2019 sur le site Internet du congrès.
» Suivante

Afin d’assurer une prise en charge effi cace de la BPCO, les décisions thérapeutiques doivent être basées sur l’évaluation des symptômes et du risque d’exacerbation. La gestion des soins est coordonnée et individualisée. Les traitements pharmacologiques et non pharmacologiques influencent de manière favorable l’évolution de la BPCO. Son pronostic peut être amélioré. Le nihilisme thérapeutique, un traitement insuffisant ne peuvent plus se justifier. Basé sur l’évidence clinique, l’essentiel des recommandations quant au diagnostic et à la prise en charge de la BPCO est présenté de manière simple et pratique dans l’édition 2018 du guide de poche BPCO. A télécharger gratuitement ici.
» Suivante

Plus que la moitié de population en Suisse a l’impression qu’elle-même ou des personnes de leur entourage ont reçu un traitement inutile. Cela montre une enquête représentative de l’association smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland effectuée cet été. Des études indiquent en plus que les traitements non indiqués médicalement sont à l’origine de 20 à 30% des dépenses de santé. Début octobre smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland lance une campagne qui vise à mieux faire comprendre le thème de la surmédicalisation et des soins inappropriés et à le rendre plus accessible pour le grand public.
» Suivante

L’Association suisse des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique (ASMAC) lancera la deuxième vague de sa campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!» en septembre. Cette revendication coïncide avec une requête centrale qui avait été formulée par la SSMIG dans le cadre de son projet de promotion de la relève. La SSMIG soutient en conséquence la campagne de l’ASMAC ainsi que la mise en œuvre de mesures concrètes permettant de décharger les médecins hospitaliers de leurs tâches administratives.
» Suivante

L'association de la liste des complications a publié son bulletin n° 38 / 2018. Début août, le bulletin a été envoyé par courrier postal à tous les membres de la SSMIG. Il contient diverses descriptions de cas provenant de 21 cliniques de soins aigus et 6 cliniques de réadaption durant la période la période du 1er juillet jusqu'au 31 décembre 2017. La brochure est gratuite pour les membres SSMIG. D'autres exemplaires peuvent être commandés directement auprès de l'association de la liste des complications.
» Suivante

SSMIG Teaching Award 2018

Dans le cadre de son projet de promotion de la relève, la SSMIG reconnaît l’importance d’un enseignement de qualité pendant les études et la formation postgraduée en médecine interne générale et aimerait par conséquent annoncer de nouveau le SSMIG Teaching Award décerné chaque année. Il sera doté d’un prix de CHF 5000.-.
» Suivante